Représentation et sensibilisation

advocacy

L’une des priorités stratégiques du CERIC est de faciliter les conversations entre les professionnels du développement de carrière et leurs communautés en vue de rehausser le profil et la valeur du domaine du développement de carrière.

  • Créer des occasions pour que le CERIC puisse amorcer des débats entre tous ceux qui s’intéressent au développement de carrière
  • Sensibiliser davantage les Canadiens à l’importance du développement de carrière et au rôle des professionnels du développement de carrière
  • Affirmer davantage la position du CERIC en tant que centre d’expertise incontournable

Débats

Le CERIC a joué un rôle de leadership en catalysant les débats autour des enjeux actuels du développement de carrière qui ont des répercussions importantes sur le bien-être socio- économique des Canadiens, par exemple l’inadéquation entre les compétences et l’emploi.

Impératifs Carrière au Canada
En 2013, le CERIC a commencé à animer une série de tables rondes partout au pays afin de discuter de la façon de résoudre le dilemme de l’inadéquation des compétences, c’est-à-dire lorsque les compétences et les intérêts individuels ne correspondent pas aux choix de carrière émergents ou à l’offre immédiate des marchés de l’emploi régionaux.

Intitulées « Impératifs Carrière au Canada », ces tables rondes avaient pour but de susciter à l’échelle nationale un débat sur la manière de « perfectionner, attirer et retenir les employés les plus talentueux » afin de répondre aux besoins toujours changeants des marchés, un débat dans lequel le monde des affaires, le milieu de l’éducation et les gouvernements ont tous un intérêt.

Au total, 178 personnes ont participé aux tables rondes qui ont eu lieu dans sept villes. Ces rencontres Impératifs Carrière au Canada furent couronnées par une séance plénière spéciale à l’occasion du Congrès Cannexus14 à laquelle ont pris part, entre autres, Ian Shugart, sous-ministre d’Emploi et Développement social Canada; Dan Kelly, président et chef de la direction de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante; et Roseann O’Reilly Runte, rectrice et vice-chancelière de l’Université Carleton.

Sensibilisation

Les résultats d’une série de sondages pancanadiens commandés par le CERIC et visant à déterminer comment les Canadiens abordent leur propre parcours professionnel ont révélé que l’importance du développement de carrière, des professionnels de ce domaine et de leur contribution au Canada sont largement sous-évalués. Le CERIC vise à aborder ce problème.

Le développement de carrière, ça compte
Le CERIC a lancé une campagne de sensibilisation à l’aide de t-shirts pour inciter les spécialistes à amorcer un dialogue avec leurs collègues, leurs clients et leur entourage quant à l’impact du développement de carrière sur le pays et ses citoyens.

Le t-shirt arbore les mentions « Le développement de carrière, ça compte » et « Demande-moi pourquoi » sur le devant et à l’arrière ainsi que l’url ceric.ca/pourquoi à laquelle les intéressés ont pu poursuivre la conversation en ligne et échanger leurs réflexions sur l’importance du développement de carrière et le rôle que jouent les spécialistes en la matière auprès des Canadiens

Le Défi national du CERIC pour promouvoir le développement de carrière
Le Défi national du CERIC visant à promouvoir le développement de carrière fut une compétition en ligne organisée en 2013, avec des prix de 5 000 $ pour chacune des trois meilleures idées pour rehausser le profil et l’image du développement de carrière et de ses spécialistes, telles que choisies par vote par la communauté du développement de carrière.

Pour souligner le 10e anniversaire du CERIC en 2014, The Counselling Foundation of Canada a accordé une subvention à l’organisme afin de créer le Défi national. Ce concours avait pour but de susciter la création de stratégies inventives et ingénieuses et d’amorcer un dialogue national afin d’aider les Canadiens à prendre conscience de l’importance du développement de carrière pour eux et de la contribution considérable de ce domaine à l’économie canadienne.

Au total, 80 suggestions originales ont été présentées, notamment un circuit commenté en bus sur le développement de carrière et un questionnaire en ligne sur le développement de carrière à l’intention des Canadiens. Un jury a sélectionné dix finalistes dont les idées furent soumises à un vote en ligne. Au total, 4 500 votes ont été recueillis, un niveau de participation remarquable.

Expertise

La diffusion des résultats de ses travaux de recherche et de ses efforts de sensibilisation est essentielle pour que le CERIC puisse mener à bien son mandat. Ainsi, notre organisme communique ses résultats aux praticiens pour qu’ils puissent les utiliser et aux personnes influentes pour qu’elles puissent faire changer les systèmes de développement de carrière.

Sensibilisation et notoriété

Le CERIC fait la promotion de ses ressources en utilisant plusieurs canaux. Le CERIC participe à une trentaine d’activités différentes chaque année dans le domaine du développement de carrière, organisées par des organismes variés, allant de la Société canadienne pour la formation et le développement (CSTD) jusqu’à l’Ontario Native Education Counsellors Association. La participation du CERIC prend la forme de présentations, d’expositions ou de documents distribués.

Tant en français qu’en anglais, le CERIC participe à de nombreuses entrevues dans les médias, incluant CBC Radio, CTV News, Metro Ottawa, Toronto Star, The Globe and Mail et le National Post.

Le collège George Brown a souligné le leadership du CERIC en matière de développement de carrière en lui attribuant le prix Crystal dans la catégorie Apprentissage et leadership. Ce prix visait à souligner le « rôle significatif du CERIC pour faire avancer la profession de l’orientation professionnelle et du développement de carrière. »