COMPLÉTÉ - 2015

Le CERIC financera l’élaboration d’un manuel de formation en ligne destiné aux spécialistes de l’orientation professionnelle au Canada. L’objectif est d’améliorer les résultats scolaires et professionnels des personnes ayant des problèmes de santé mentale. Comment s’y prendra-t-on? En augmentant les connaissances, les habiletés et les compétences des spécialistes, en les convainquant que le rétablissement est possible et en revoyant les politiques régissant l’exercice de cette profession. Le matériel de formation sera rédigé à partir des conseils d’experts provenant d’organisations phares et de pratiques exemplaires en matière de santé mentale, de soutien par les pairs, de rétablissement et d’emploi. Les personnes ayant des problèmes de santé mentale seront une importante source de savoir expérientiel. Des vidéos à la première personne montrant différents points de vue permettront de transmettre les messages importants et de concrétiser le contenu de la formation.

Guide à l’intention des centres d’emploi : aider les personnes atteintes de problèmes de santé mentale
Guide à l’intention des centres d’emploi : aider les personnes atteintes de problèmes de santé mentale
Taille3.3 MB
Dernière mise à jourmai 17, 2018
Télécharger

Pourquoi ce projet est-il important? Parce que l’emploi est une pierre angulaire de l’inclusion sociale et que le taux de chômage des personnes atteintes de troubles mentaux est le plus élevé parmi les personnes handicapées. Même si ces personnes veulent travailler et en sont capables, trouver un emploi demeure un objectif illusoire. Les spécialistes de l’orientation professionnelle jouent un rôle essentiel à ce chapitre, car ils peuvent aider leurs clients à réaliser leur plein potentiel professionnel. Afin de mieux comprendre les besoins en formation des professionnels en développement de carrière, le CERIC a financé le projet Rôle des praticiens de l’orientation qui aident les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Des groupes de discussion régionaux, des tables rondes d’intervenants de divers secteurs, des réunions avec des gestionnaires de centres de ressources professionnelles et des présentations lors de conférences provinciales et nationales sur la planification de carrière ont permis de cerner les difficultés rencontrées, notamment celles qui suivent :

  • Un nombre croissant de clients mentionnent des problèmes de santé mentale comme facteur jouant un rôle dans leur embauche.
  • Les spécialistes de l’orientation professionnelle se sentent gênés par leur manque de connaissances et de compétences lorsque vient le temps d’aider ces clients.
  • Les clients ne sentent pas que les spécialistes ont les connaissances et les compétences nécessaires pour les aider.
  • Les spécialistes comme les clients reconnaissent que la stigmatisation et la discrimination nuisent à l’accès aux services.
  • La réduction de l’accès aux services de planification de carrière limite les perspectives d’emploi.
  • Les spécialistes veulent parfaire leurs connaissances et leurs compétences et souhaitent avoir accès à des outils de formation ciblés.

Les partenaires du projet d’élaboration de la trousse sont le CERIC, la Nova Scotia Career Development Association, l’Association canadienne pour la santé mentale – nationale, Réadaptation psychosociale Canada, le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West, la Commission de la santé mentale du Canada (en attente d’approbation), la Healthy Minds Cooperative et le Consumer Initiative Centre.

Pour en savoir davantage sur ce projet, consultez la page http://chartingthecourse.nscda.ca/. Si vous souhaitez y participer, veuillez écrire à Neasa Martin à neasamartin@primus.ca.

Rapport final (en anglais) – Apprenez-en davantage sur l’expérience de notre partenaire avec la mise en oeuvre de ce projet, ce qu’ils ont appris et les principales conclusions du projet.