Le CERIC commande un deuxième sondage à Ipsos Reid auprès des Canadiens. S’ils avaient la chance de recommencer, la plupart (71 %) des Canadiens opteraient pour une planification de carrière plus professionnelle.