Le Défi national du CERIC pour promouvoir le développement de carrière : une compétition en ligne

Pour célébrer le 10e anniversaire de l’Institut canadien d’éducation et de recherche en orientation (CERIC), qui aura lieu en 2014, The Counselling Foundation of Canada a accordé une subvention afin de permettre l’organisation d’un concours en ligne visant à faire en sorte que la valeur de l’orientation professionnelle et des professionnels du développement de carrière soit davantage reconnue au Canada.

Les résultats d’un sondage national demandé par le CERIC, qui portait sur le marché du travail au Canada et sur la façon dont les Canadiens abordent le développement de leur propre carrière, ont révélé que le développement de carrière, les professionnels du domaine et leur contribution formidable envers la société canadienne sont grandement sous-évalués. En bref, il y a un fossé important entre la qualité des services de développement de carrière disponibles et leur utilisation. De plus, les Canadiens ne semblent pas réaliser l’importance du développement de carrière pour l’avenir de notre pays. Ce concours en ligne a servi à trouver des stratégies novatrices en vue de corriger cette perception erronée.

Un succès, le Défi national du CERIC a récolté 80 propositions. Un panel de juges a sélectionné les idées qui ont ensuite été soumises à un vote en ligne. Plus de 4 500 votes ont été soumis par la communauté du développement de carrière pour les dix finalistes! Les trois idées ayant reçues le plus de votes durant la période de vote en ligne furent :

  • Nathacha Courchesne, Université de Sherbrooke, « Moi, j’investis dans mon développement! » Son idée consiste à recruter des figures connues afin de produire des capsules vidéo témoignant d’expériences significatives où le recours à des services en développement de carrière a joué un rôle important pour eux.
  • Juliana Wiens, Women’s Employment Outreach, Halifax, « Le développement de carrière : il n’est pas trop tard! » Son idée consiste à lancer une campagne de marketing faisant appel à divers types de médias pour dissiper le mythe voulant que le développement de carrière ne concerne que les jeunes, et pour faire savoir à tous les Canadiens d’âge actif qu’ils peuvent bénéficier des services de développement de carrière.
  • John Horn, ThePotentiality.com, Vancouver, « Échange carrière. » Son idée combine le développement de carrière, l’apprentissage par l’expérience et la téléréalité pour inciter les jeunes de 10 à 15 ans à discuter de carrière et à faire connaître leur expérience.

Chacun des trois gagnants ont reçu une somme de 5 000 $ ainsi qu’une inscription gratuite au Congrès national en développement de carrière Cannexus14 où ils ont été honorés.