Le comité de recherche appliquée et universitaire vise à :

  • Jouer un rôle clé en ce qui a trait à l’élaboration du programme de recherche interne et externe du CERIC, en examinant la documentation afin de déterminer les recherches qui doivent être réalisées au Canada et en participant à la création de sondages auprès des intervenants internes et externes.
  • Déterminer comment le CERIC peut favoriser le plus efficacement possible le développement de la recherche universitaire et appliquée en lien avec l’orientation professionnelle au Canada et son application.
  • Faire des recommandations quant aux priorités et aux lignes directrices applicables à tous les travaux de recherche universitaire et appliquée.
  • Choisir une thèse parmi les travaux soumis dans le cadre d’un concours et en faire la recommandation en vue de sa publication par le CERIC.
  • Trouver des moyens de communiquer le fait que le CERIC appuie la recherche en orientation professionnelle, qu’il donnera son appui à cette recherche et qu’il mettra ses ressources à contribution afin de favoriser tant la recherche appliquée que la recherche universitaire, au bénéfice de tous les Canadiens.
  • Promouvoir et défendre le fait qu’il est nécessaire de faire davantage de recherche universitaire et appliquée dans notre domaine, et ce, d’un bout à l’autre du Canada.
  • Identifier des partenaires qui pourront participer et contribuer aux projets de recherche.
  • Collaborer avec des chercheurs en vue de faire progresser la recherche en orientation professionnelle au Canada.

Membres du comité

Lorraine Godden, Université Queen’s, Kingston, ON (coprésidente)

Lorraine_GoddenLes recherches de Lorraine Godden (Ph D., Université Queen’s) portent sur la façon dont les enseignants et les chefs d’établissement entreprennent des activités complexes et distinctes dans les processus d’interprétation et de mise en œuvre des politiques au sein des organisations scolaires. Ses recherches consistent fondamentalement à découvrir comment les acteurs des politiques interprètent les documents de politiques afin de déchiffre et transposer en programmes r la planification de l’éducation et celle de la carrière et de la vie, l’enseignement coopératif, l’apprentissage par l’expérience et d’autres politiques multidisciplinaires d’enseignement. Mme Godden s’intéresse particulièrement aux moyens de soutenir tous les intervenants, y compris les populations vulnérables, et de faciliter la mise en œuvre de politiques par ces processus d’interprétation complexes.

Ses recherches ont été publiées dans des publications nationales et internationales, et elle a donné des conférences dans des congrès nationaux et internationaux. De plus, ses recherches ont été subventionnées par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) du Canada. Elle a mené à bien de nombreux projets de recherche collaboratifs, empiriques et communautaires, comprenant des initiatives fondées sur la théorie, les politiques et les pratiques pour les populations de jeunes à risque. Mme Godden est membre de l’équipe canadienne de l’International Center for Career Development and Public Policy. Ses cours portent sur l’exercice des responsabilités et les politiques dans des programmes de premier cycle et de cycles supérieurs. Elle a également reçu le prix Golden Apple de l’Université Queen’s récompensant l’enseignement universitaire.

Rhonda Joy, Université Memorial, St. John’s, T.-N.-L. (coprésidente)

Rhonda-JDepuis 10 ans, Rhonda Joy est doyenne associée de la recherche et des programmes d’études supérieures, et professeure agrégée de la faculté de l’éducation de l’Université Memorial. Avant d’œuvrer dans le secteur universitaire, elle a travaillé pendant plus de 20 ans comme conseillère au sein du système scolaire de la maternelle à la 12e année (5edu secondaire). Mme Joy est membre active du programme de consultation en psychologie et de la faculté et s’implique en enseignement, en recherche et en service aux étudiants. Sa passion pour aider les autres et soutenir les étudiants à tous les stades de leur développement a servi de catalyseur pour une grande partie de sa recherche. Le domaine du développement de carrière constitue l’un de ses centres d’intérêt. L’importance qu’elle accorde au développement de carrière se manifeste dans l’utilisation de l’apprentissage par l’expérience et de la pratique réflexive dans ses cours. Elle a également participé au projet de recherche novateur Career Integrated Learning (CIL), qui aide les étudiants à réfléchir et à articuler certaines compétences qu’ils peuvent acquérir dans leurs cours magistraux. Les étudiants ont déclaré que de prendre conscience des compétences transférables qu’ils avaient acquises et perfectionnées leur a permis de mieux se préparer au monde du travail et d’avoir une meilleure vue d’ensemble de leur éducation.

Tony Botelho, Université Simon Fraser, Burnaby, C.-B.

Tony Botelho est directeur des services primés de carrières et de volontariat de l’Université Simon Fraser. En 2014, il a remporté le prix Rob Shea pour la recherche de l’ACSEE (Association canadienne des spécialistes en emploi et des employeurs), pour sa recherche sur le rôle de l’éducation dans le choix de carrière dans le milieu universitaire contemporain. Il a aussi codirigé (et coprésidé) le développement du premier comité de recherche de l’ACSEE.

Janice Graham-Migel, Université Acadia et Conseil scolaire de Halifax, Halifax, N.-É.

Janice Graham-Migel est conseillère scolaire au Conseil scolaire régional de Halifax. Elle est professeure adjointe à l’Université Acadia, où elle donne des cours de deuxième cycle à temps partiel. En 2008, Janice a obtenu un doctorat en administration scolaire de l’Université de Toronto. Sa recherche et son enseignement se concentrent sur les programmes complets d’orientation en milieu scolaire et le leadership partagé, ainsi que sur la collaboration entre l’enseignement et la santé dans le contexte de la réforme scolaire. Janice a présidé la Nova Scotia School Counsellors Association et la Section des conseillers en milieu scolaire de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie. Elle préside le Comité national de counseling scolaire de la Section. Janice détient les titres de conseillère canadienne certifiée (CCC) et de conseillère canadienne certifiée – superviseure (CCC-S) de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie, ainsi que le titre de thérapeute d’orientation autorisée (Registered Counselling Therapist, RCT) du Nova Scotia College of Counselling Therapists.

Darlene Holowachuk, YMCA of Greater Toronto, Toronto, ON

Darlene Holowachuk occupe le poste de première vice-présidente, Exploitation (programmes d’emploi et communautaires) avec le YMCA de la région du Grand Toronto. Elle est responsable des plans et des objectifs stratégiques et opérationnels d’un groupe complexe de programmes et de services, qui touchent l’emploi, la formation, les services aux nouveaux arrivants et l’extension des services aux jeunes, ainsi que l’intervention auprès de ceux-ci, aux niveaux local, provincial et national. Elle est également responsable de huit partenariats internationaux pour le YMCA de la région du Grand Toronto. Darlene a plus de 25 ans d’expérience professionnelle dans le secteur des organismes sans but lucratif, où elle a occupé divers postes. Elle siège actuellement au conseil d’administration du Toronto Workforce Innovation Group et représente des organismes communautaires auprès de plusieurs comités locaux et fédéraux.

Jeanette Hung, Université Dalhousie, Halifax, N.-É.

Jeanette Hung est titulaire d’une maîtrise en psychologie (orientation), se spécialise en orientation professionnelle et promulgue la justice sociale et la supervision clinique de la profession de conseiller d’orientation. Tout en encourageant l’identité et la croissance professionnelle des conseillers, Mme Hung a offert des services d’orientation à l’échelle locale et internationale et a donné des cours d’orientation et de développement professionnels à l’Université Acadia, l’Université Saint Mary’s et l’Université Dalhousie. Son travail primé comprend la supervision du programme de stages en orientation professionnelle de l’Université Dalhousie, qui a été financé par The Counselling Foundation of Canada. Elle est aussi une directrice fondatrice du CERIC. Mme Hung est la présidente fondatrice de la Nova Scotia Association of Counselling Therapists. Elle est également conseillère canadienne certifiée (CCC) et conseillère canadienne certifiée – superviseure (CCC-S) de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie, ainsi que thérapeute d’orientation autorisée (Registered Counselling Therapist).

Adriano Magnifico, Division scolaire Louis Riel, Winnipeg, MB

Adriano Magnifico a consacré une grande partie de sa vie professionnelle à l’enseignement de l’anglais au niveau secondaire de deuxième cycle. En 1995, il a créé le programme interdisciplinaire Career Internship Program (CIP), qui allie le développement de carrière aux cours classiques. Le CIP a gagné de nombreux prix pour son approche novatrice de la pédagogie en classe, de la mobilisation des étudiants et du développement de carrière dans les écoles secondaires. Par la suite, M. Magnifico s’est transformé en spécialiste du développement de carrière dans la Division scolaire Louis Riel, où il donne aux écoles secondaires l’impulsion d’élaborer des programmes de développement de carrière. Il cherche sans cesse des moyens pour les étudiants de créer des liens avec le milieu professionnel, d’acquérir les compétences et les expériences nécessaires pour réussir leur transition du postsecondaire au marché du travail et de se présenter de la manière la plus convaincante qui soit.

Il préside le comité de développement de carrière de la Division scolaire Louis Riel, fait partie de l’équipe de direction de la division, préside le symposium local sur la carrière et les études postsecondaires, et a mis sur pied la conférence sur l’entrepreneuriat Tigers’ Den. Il est membre de la direction provinciale du Rotary Career Symposium, de la Canadian Cyber Defence Challenge, de la Chambre de commerce de Winnipeg et des Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC). Volontaire actif pour JA Canada et Jeux Olympiques spéciaux Manitoba, il est entraîneur de hockey et de baseball dans sa collectivité depuis 30 ans. Il copréside la Manitoba Association of Teachers of English et a contribué à la mise en place de programmes d’alphabétisation d’été de niveau primaire pour les enfants économiquement et socialement marginalisés. À l’occasion, M. Magnifico publie des articles sur le développement de carrière et écrit dans le journal local. Il a déjà gagné des prix pour quelques-unes de ses nouvelles. Il croit que toutes les personnes recèlent un florilège de dons et de talents qui se concrétisent grâce à l’engagement, aux espaces d’apprentissage et au mentorat.

Patricia Polischuk, Optimum Talent, Waterloo, ON

Depuis 20 ans, Polischuk aide les personnes et les organismes à réussir en misant sur leurs ressources et leurs talents innés, bien souvent ignorés. En tant qu’accompagnatrice accréditée de l’International Coach Federation, elle crée des moments « eurêka! », qui aident ses clients à progresser, à lever les obstacles qu’ils s’imposent et à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels. Ses clients la décrivent comme une tisserande d’idées, de relations et de solutions.

Mme Polischuk est une experte reconnue de la gestion de carrière, du modelage de l’image personnelle et du réseautage. Aider les personnes à trouver un emploi qui concorde exactement avec leurs compétences et leurs valeurs et qui les inspirent à atteindre leur plein potentiel la passionne.

En plus de diriger le bureau régional d’Optimum Talent à Waterloo, Mme Polischuk s’implique activement dans la collectivité à titre de présidente du conseil d’administration du YWCA de Kitchener-Waterloo et de membre du conseil des gouverneurs de l’Université Wilfrid Laurier. On lui a aussi demandé de siéger dans deux comités consultatifs de programmes, un au Collège Conestoga et un Comité de recherche du CERIC, dont la mission est de faire avancer le domaine du développement de carrière au Canada.

Diplômée de l’Université Wilfrid Laurier et du Collège Humber, Mme Polischuk croit fermement à l’importance de continuer d’apprendre tout au long de la vie. Elle vit à Waterloo avec son fils de 16 ans et est fière d’avoir participé à de nombreux événements ComiCon et Fan expo dans les cinq dernières années!

 

Genevieve Taylor, Université du Québec à Montréal, Montréal, QC

Geneviève Taylor, Ph. D., est professeure permanente au département d’éducation et pédagogie à l’Université du Québec à Montréal. Elle fait partie du Groupe de Recherche et d’Intervention sur la Présence Attentive (GRIPA), un groupe de recherche interdisciplinaire sur la présence attentive, où elle dirige la recherche sur l’éducation. Elle est aussi chercheuse au Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail. Elle a obtenu son doctorat en psychologie clinique à l’Université McGill et détient une maîtrise en ressources humaines de la London School of Economics and Political Science. Après avoir terminé sa maîtrise, elle a travaillé pendant deux ans à titre de conseillère en recherche et en sélection du personnel à Londres, où elle a dirigé des affectations dans les secteurs des services sociaux et des soins de santé aux quatre coins de la Grande-Bretagne. Ses recherches portent sur l’établissement d’objectifs, la motivation et le bien-être dans les milieux scolaires et professionnels. Plus précisément, elle s’intéresse aux façons dont les interventions fondées sur la présence attentive et la compassion peuvent aider les personnes à établir des objectifs de carrière qui leur correspondent, réduisent leur stress et améliorent leur bien-être. Elle enseigne actuellement en développement vocationnel et en méthodologies de la recherche. Elle est aussi membre de l’Ordre des psychologues du Québec.

Simon Viviers, Université Laval, Québec, QC

Simon Viviers est professeur en programmes d’orientation de l’Université Laval et chercheur au CRIEVAT (Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail). Ses recherches et ses cours portent sur les problèmes psychosociaux du travail dans le monde contemporain et sur les pratiques de recherche et d’intervention au sein des groupes et des collectivités. Il a publié de nombreux articles sur la santé mentale et le pouvoir du personnel scolaire d’agir sur l’organisation de leur travail et la progression de leur profession.

Duygu Biricik Gulseren, Université Saint Mary’s, Halifax, N.-É. (Programme de mobilisation des étudiants aux cycles supérieurs)

Duygu Biricik Gulseren est candidate au doctorat dans le programme d’études supérieures en psychologie industrielle et organisationnelle de l’Université Saint Mary’s. Elle est aussi titulaire d’une maîtrise en psychologie sociale et organisationnelle et d’un baccalauréat ès sciences en génie chimique et biologique de l’Université Koc, en Turquie. Avant d’entreprendre ses études doctorales, Mme Biricik Gulseren a travaillé à titre de conseillère en ressources humaines, conseillère d’orientation et accompagnatrice de carrière. Ses champs de recherche comprennent la gestion de milieux de travail sains, la douleur chronique au travail et l’interface vie au travail – vie privée. Ses recherches examinent aussi les transitions de carrière volontaires.

Le comité du contenu et de l’apprentissage vise à :

  • S’assurer de l’actualité du contenu des publications et participer à la création de nouveau contenu pour le groupe des publications périodiques du CERIC (le magazine Careering, qui a remplacé les Bulletins de ContactPoint et d’OrientAction) et en ce qui a trait à d’autres ressources du CERIC en utilisant les résultats des sondages, des enquêtes d’opinion, des commentaires des utilisateurs de même que d’autres sources dignes de confiance.
  • Suggérer des pistes potentielles en matière de soumission de contenu et d’occasions d’apprentissage qui correspondent aux thèmes identifiés et proposer des façons de les organiser efficacement et de les présenter afin qu’ils soient utilisables et intéressants (articles, liens, blogues, webinaires, médias sociaux et autres), et ce, en français et en anglais.
  • Soutenir le processus éditorial en révisant le contenu provisoire des publications afin de s’assurer que le ton et la qualité des documents satisfont à des normes élevées, qu’ils sont conformes à la mission et au mandat du CERIC, et que les documents suscitent l’intérêt.
  • Faire la promotion auprès des professionnels de l’orientation de partout au Canada de la nécessité de partager l’information et d’assurer la formation continue et le perfectionnement professionnel.
  • Aider et conseiller le personnel en ce qui a trait à la révision des propositions de partenariat, au besoin.
  • Agir à titre d’ambassadeur pour promouvoir activement les publications périodiques et les projets d’apprentissage du CERIC auprès de leurs collègues et des membres de divers réseaux.

 Membres du comité

Candy Ho, Université polytechnique Kwantlen, Surrey, C.-B. (coprésidente)

Candy_HCandy Ho est membre du corps professoral au département des études pédagogiques de la faculté des arts de l’Université polytechnique Kwantlen. Doctorante en éducation de l’Université Simon Fraser, elle est passionnée par le leadership éducationnel, et plus particulièrement par le rôle des professionnels du développement de carrière des étudiants au postsecondaire. Pour Mme Ho, la recherche est comme une loupe qui permet d’approfondir la connaissance sur les personnes et les organismes, et comme un moyen d’améliorer les processus, les politiques et les pratiques.

Cathy Keates, Université Queen’s, Kingston, ON (coprésidente)

Cathy Keates est directrice des services d’orientation professionnelle à l’Université Queen’s. Il lui incombe de diriger et de mettre à disposition les services et les ressources pour le développement de carrière et l’apprentissage par l’expérience des étudiants. Cela se fait, notamment, par l’entremise, du programme de stages de l’Université Queen’s et de l’Experiential Learning Hub, une nouvelle ressource favorisant la croissance de l’apprentissage par l’expérience pluri-institutionnelle. Deux projets récents, Major Maps et It All Adds Up (campagne sur la santé professionnelle à laquelle participent 43 centres de carrière canadiens) ont reçu un prix d’excellence en innovation de l’Association canadienne des spécialistes en emploi et des employeurs (ACSEE).

Andrea Christensen, Careers for Life Consulting, Calgary, AB

Andrea Christensen, M.Éd., B.Éd., PDC, est intervenante en développement de carrière et spécialiste de l’apprentissage. Elle possède de l’expérience en enseignement, en formation, en accompagnement et en administration des affaires. Le gouvernement albertain lui a récemment octroyé le contrat de concevoir et d’animer des ateliers sur la carrière et l’emploi. De plus, elle travaille avec le Collège Bow Valley comme agente de liaison et coordonnatrice de programme pour les crédits doubles des élèves albertains de niveau secondaire.

Madelaine Currelly, Community Training & Development Centre, Cobourg, ON

madelaineMadelaine Currelly occupe le poste de présidente et chef de la direction du Community Training and Development Centre (CTDC) depuis environ 20 ans. Au cours de ces 20 années, le CTDC a fourni à plus de 35 000 personnes des renseignements sur le développement de carrière, en plus d’établir des ressources de soutien qui ont contribué à la sécurité économique des membres de la collectivité. Le CTDC collabore avec des organismes gouvernementaux de tous les paliers et forme des partenariats avec des organismes locaux afin d’offrir des services en matière d’innovation et de développement communautaire. Tous les membres de la collectivité, quels que soient leur milieu social et leur âge, ont pu tirer parti des ressources et des programmes uniques du CTDC.

Les projets de recherche que le CTDC a entrepris avec des partenaires communautaires comprennent notamment le programme de développement économique des collectivités rurales – Northumberland, le programme Plan pour une collectivité-amie des aînés – Northumberland et l’initiative « Status of Women: Economic Prosperity for Rural Women ». Tous ces projets sont associés au développement de carrière et à l’acquisition de connaissances en la matière.

Le CTDC a gagné deux prix prestigieux dans le domaine du développement de carrière : le prix du mérite en développement économique de l’Ontario, en 2010, et le Prix mondial d’excellence de l’Amérique du Nord, en 2016, pour son programme de développement de carrière destiné aux jeunes et aux adultes.

Madelaine siège au conseil d’administration d’Habitat pour l’humanité Northumberland et est membre du Community Employment Resource Partnership et du comité consultatif sur l’apprentissage de Northumberland.

Elle a déjà accompli deux mandats à titre de commissaire au conseil scolaire public local.

Darlene Hnatchuk, Université McGill, Montréal, QC

Darlene Hnatchuk est la directrice du Service de planification de carrière de l’Université McGill. Elle supervise l’élaboration et la prestation de programmes, de services et de ressources pour aider les étudiants dans leur développement de carrière. Elle dirige également le réseau d’apprentissage expérentiel (Experiential Learning Network), qui regroupe les intervenants du campus qui participent à l’élaboration et au soutien d’initiatives d’apprentissage expérentiel.

Blessie Mathew, Université de l’Alberta, Edmonton, AB

Matthew_BlessieBlessie Mathew est directrice de l’information scolaire et professionnelle au centre de carrières de l’Université de l’Alberta. Elle supervise le développement, la mise en œuvre et l’évaluation de programmes d’information scolaire et professionnelle et d’apprentissage expérientiel et de services qui sont fournis en personne ainsi qu’en ligne. Elle a précédemment passé 13 ans à conseiller des étudiants de niveau postsecondaire, des chercheurs postdoctoraux, des professionnels expérimentés et des nouveaux arrivants au Canada.

Scott Fisher, Professions North/Nord – Université Laurentienne, Sudbury, ON

Scott Fisher est gestionnaire de projet de la faculté de gestion de l’Université Laurentienne. Il supervise actuellement le seul programme de formation relais de l’Ontario, qui couvre la vaste étendue du nord de l’Ontario. Avant de joindre l’université, il a collaboré avec des agents de développement commercial et des cadres supérieurs de la Société de développement du Grand Sudbury dans l’élaboration de stratégies et d’initiatives de recrutement et de maintien en poste de la main-d’œuvre, dont faisait partie le projet de gestion du talent de la municipalité, dirigé par la division des Ressources humaines et du développement organisationnel.

Sur le plan universitaire, M. Fisher a récemment terminé une maîtrise en psychologie industrielle et organisationnelle à l’Université du Colorado. Toujours associé à son alma mater, M. Fisher est évaluateur à la Jefferson County Commission et siège au conseil du personnel du comté de Jefferson à Birmingham, en Alabama. Il est également facilitateur certifié en évaluations de l’indicateur de types psychologiques Myers-Briggs et de l’inventaire des intérêts professionnels Strong.

Depuis plus de dix ans, il est certifié comme professionnel du développement de carrière et possède une vaste expérience dans le soutien aux professionnels formés à l’étranger qui tentent d’intégrer le marché du travail canadien. Il est membre des conseils de la Career Development Association of Alberta et du Conseil canadien pour le développement de carrière. En outre, il préside le Global Connections Committee de la National Career Development Association, le plus grand organisme en développement de carrière au monde, établi aux États-Unis.

Felicity Morgan, Université de Toronto, Mississauga, ON

Felicity Morgan est directrice du centre de carrières de l’Université de Toronto Mississauga. Autorité innovatrice en services d’orientation professionnelle, elle explore constamment de nouvelles méthodes pour aider les étudiants à atteindre leurs objectifs. Mme Morgan s’emploie à leur fournir des programmes et des services qui leur permettront de développer des compétences de gestion de carrière qu’ils conserveront toute leur vie. Elle agit aussi comme facilitatrice dans leurs relations avec de futurs employeurs, d’anciens étudiants, de professionnels de leur secteur d’activités et leur collectivité. Le centre de carrières de l’Université de Toronto Mississauga a fait partie des cinq finalistes selon le choix des membres de la National Association of Colleges and Employer au prix de l’innovation (en 2013), qui récompense les idées originales mises en œuvre par le personnel dans leur travail. De plus, le centre a été colauréat (avec un regroupement d’universités et de collèges canadiens, et de certains organismes internationaux) d’un prix d’excellence en innovation décerné par l’ACSEE (2017). Diplômée de l’Université de Toronto, elle est titulaire d’un baccalauréat en psychologie et en sociologie et d’une maîtrise en éducation en psychologie de l’orientation. Elle est également psychothérapeute agréée en Ontario.

John DeGiacomo, Anishinabek Employment and Training Services, Thunder Bay, ON

Les 30 ans d’expérience de gestion dans le secteur éducation et formation de M. John DeGiacomo l’ont bien servi dans son travail auprès de nombreux professionnels des secteurs privés, publics et sans but lucratif. À titre de directeur général des Anishinabek Employment and Training Services, M. DeGiacomo gère les programmes et les services de développement des ressources humaines destinés aux membres de neuf communautés des Premières Nations, qu’ils soient habitants ou non d’une réserve. M. DeGiacomo est également un professeur certifié et chevronné en éducation des adultes, et est diplômé en marketing. Avant de travailler aux Anishinabek Employment and Training Services, il a géré avec succès des services d’orientation professionnelle ainsi que de nouvelles initiatives de collaboration à l’Université Lakehead. Il possède de l’expérience en gestion dans des organisations à facettes et à fonctions multiples, et s’est porté volontaire comme membre du conseil d’administration de Leadership Thunder Bay, du comité sur l’éducation de la Thunder Bay Chamber of Commerce, du programme d’éducation régionale d’Ontario au travail et de l’ACSEE. Anciennement président (2004-2008) de l’antenne du nord-ouest de l’Ontario de la Human Resources Professionals Association, il a exercé un mandat provincial en 2008 pour le comité de gouvernance des antennes de la même association.

Au début de sa carrière, M. DeGiacomo a obtenu une certification comme conseiller en stratégies de recherche d’emploi du Centre d’emploi du Canada; un certificat portant sur les systèmes de gestion des ressources humaines à l’International Association for Human Resource Information Management; et un certificat de recruteur sur le campus de l’ACSEE. En 2005, il a obtenu un certificat en gestion de centre de carrière canadien du Canadian Institute for Career Centre Management. En 2006, il a été le premier participant du Leadership Thunder Bay de l’Université Lakehead à terminer le programme. Un peu plus tard cette année-là, il a obtenu le certificat en mode alternatif de résolution des conflits de niveau 1 et 2 du Stitt Feld Handy Group. M. DeGiacomo demeure un volontaire actif au sein de nombreux conseils d’administration et a récemment obtenu un certificat en leadership, gouvernance et gestion dans les peuples autochtones, ainsi qu’un certificat sur les premiers soins en santé mentale et les dimensions de la personnalité.

Hautement productif et coopératif en tant que fournisseur et facilitateur de services, il a travaillé au Centre d’emploi du Canada de Thunder Bay et au Collège Confederation. À l’Université Lakehead, son rôle de leadership dans les programmes d’apprentissage par l’expérience – notamment dans les programmes de stages et d’alternance travail-études – jumelé à quatre années d’enseignement à temps partiel lui ont fait comprendre l’influence prépondérante des universités et de la communauté d’employeurs dans l’éducation des chefs de demain. Il a coécrit des articles publiés dans des revues canadiennes (p. ex., « How Co-ops and Internships Can Enhance Your Workplace » [Améliorer votre milieu de travail grâce aux programmes d’alternance travail-études et de stages] dans le magazine HR Professional) et continue de donner des cours à l’occasion sur le marketing, les systèmes de gestion des ressources humaines et les ressources humaines. Il a trois garçons dont il est très fier et est originaire de Thunder Bay.

Roxane Stonely, Centre de recherche d’emploi Côte-des-Neiges, Montréal, QC

Roxane Stonely est directrice générale du Centre de recherche d’emploi Côte-des-Neiges à Montréal. Le Centre offre des services d’emplois en français et en anglais à une clientèle diversifiée, composée notamment de nouveaux immigrants et de minorités visibles. Mme Stonely siège également au conseil de l’Alliance des centres-conseils en emploi. Depuis les 20 dernières années, Mme Stonely travaille dans le domaine de l’emploi. Elle est diplômée de l’Université de Sherbrooke en orientation de carrière, et a commencé à travailler comme conseillère en emploi au Y des femmes. Elle est ensuite devenue coordonnatrice, puis directrice intérimaire du Centre de recherche d’emploi Côte-des-Neiges avant d’occuper son poste actuel. De plus, le Centre a obtenu la certification Employeur remarquable du Bureau de normalisation du Québec. Cette certification est octroyée aux entreprises qui mettent en œuvre des pratiques exemplaires en gestion des ressources humaines. Le Centre a reçu la certification pour la première fois en 2013.

Heejin Kim, Université de Victoria, Vancouver, C.-B. (Programme de mobilisation des étudiants aux cycles supérieurs)

Heejin Kim est candidate à la maîtrise en psychologie de l’orientation à l’Université de Victoria, sous la supervision de la professeure Susan Tasker, Ph. D. À titre d’ancienne ballerine semi-professionnelle et d’apprentie conseillère, Mme Kim est passionnée par les expériences de danseurs de ballet professionnels. Elle se sert de leurs voix pour comprendre ce qui leur permet de persévérer dans leur carrière de danse et s’en est inspirée pour ses recherches auprès de danseurs de ballet professionnels retraités. Mme Kim a effectué des stages au Citizen’s Counselling Centre, au service d’orientation de l’Université de Victoria et au service de santé mentale pour enfants et adolescents du Vancouver Coastal Health en tant que conseillère, et a travaillé avec des adultes, des étudiants de niveau postsecondaire, des enfants et des adolescents.

Le comité du marketing, des communications et des services Web vise à : 

  • Agir comme un groupe de rétroaction sur la mise en œuvre du plan stratégique de marketing du CERIC et des stratégies connexes d’utilisation des technologies en ligne, incluant les médias sociaux, dans le but de susciter l’intérêt de la clientèle actuelle du CERIC et de la communauté en général; ces stratégies peuvent comprendre notamment des projets de développement sectoriel comme les tournées de présentation du CERIC, les stratégies de participation communautaire, ainsi que l’établissement de commandites et de partenariats.
  • Suggérer des stratégies visant à rehausser la notoriété et l’utilisation de toutes les ressources du CERIC au moyen de ses sites Web (ceric.ca, ContactPoint.ca, OrientAction.ca, Cannexus.ca, rcdcenligne.ca).
  • Émettre des commentaires sur la convivialité et la fonctionnalité de ces ressources.
  • Suggérer des façons (moyens traditionnels, partenariats ou communications en ligne) d’accroître la notoriété et l’utilisation des ressources du CERIC (notamment ContactPoint/OrientAction, la Revue canadienne de développement de carrière et Cannexus, de même que des divers projets et publications du CERIC) et suggérer des moyens d’attribuer les fonds du CERIC selon les priorités établies et les divers partenaires de projets potentiels.
  • Agir à titre d’ambassadeur pour promouvoir activement les ressources du CERIC auprès des collègues et des membres de divers réseaux.

Membres du comité

Valérie Roy, AXTRA, Montreal, QC (coprésidente)

valarieValérie Roy est la directrice générale de l’AXTRA, l’Alliance des centres-conseils en emploi. Valérie travaille avec les membres et partenaires de l’AXTRA pour élaborer de meilleures pratiques et accroître le bassin de connaissances dans le secteur de l’employabilité et de la formation. Elle siège aussi sur divers conseils d’administration et comités à l’échelle québécoise, canadienne et internationale. Elle a travaillé au cours des dernières années à promouvoir le secteur du développement de carrière et a coordonné plusieurs projets québécois et pancanadiens visant l’amélioration des pratiques en employabilité destinées aux groupes sous-représentés sur le plan de l’emploi.

Lisa Taylor, Challenge Factory, Toronto, ON (coprésidente)

Lisa Taylor est présidente de Challenge Factory, un groupe de réflexion nord-américain proactif qui s’intéresse à l’avenir du travail. Elle a fondé Challenge Factory pour offrir un leadership éclairé, des outils et des services aux organismes et aux personnes qui songent à miser sur cinq tendances clés en main-d’œuvre : le vieillissement et la longévité, la responsabilisation en matière de carrière, l’économie axée sur le travail à la pige, l’augmentation des plateformes et les emplois de l’avenir. Lisa donne des conférences et est l’auteure du guide Fidéliser et mobiliser : la gestion de carrière dans les petites entreprises, une publication du CERIC. Son deuxième livre, The Talent Revolution, sera publié en 2019 par University of Toronto Press (Rotman Imprint).

Lisa est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (en gestion publique et stratégique) de la Schulich School of Business de l’Université York. Elle a occupé des postes de consultation et de direction chez Deloitte et Hewlett-Packard. L’Urban Land Institute l’a classée parmi les 100 premières Canadiennes en matière de développement urbain, pour son travail dans le domaine de l’emploi et des carrières. De plus, Les professionnels de la carrière du Canada ont salué sa carrière professionnelle exceptionnelle en 2015. Elle siège actuellement au conseil d’administration de l’Association du Régiment d’opérations spéciales du Canada ainsi qu’au comité consultatif du doyen, à la G. Raymond Chang School of Continuing Education de l’Université Ryerson.

Carrie Badame, Niche Career Solutions, Toronto, ON

Carrie Badame offre des solutions en transition et développement de carrière aux entreprises et à titre individuel. Elle se passionne pour l’accompagnement de haut niveau et l’animation de groupe. Son expérience de plus de 18 ans en marketing et gestion de la marque lui permet d’offrir un point de vue unique sur la stratégie de marque personnelle, la promotion sur les médias sociaux, et la réalité d’un milieu de travail en constante évolution. Carrie exploite l’entreprise Niche Career Solutions (findyourniche.ca), qui offre des services d’accompagnement, des webinaires et des ateliers relatifs à la stratégie de carrière, ainsi que des ressources de recherche d’emploi modernes.

Ann Bowen, Gouvernement du Yukon, Whitehorse, YN

Ann Bowen est spécialisée en développement de carrière dans le Nord du Canada. Par l’entremise du ministère de l’Éducation du Yukon et du Collège du Yukon, elle renseigne les jeunes et les perpétuels apprenants sur les occasions de carrière. Ann conseille les chercheurs d’emploi postsecondaires, les adultes à mi-carrière et les nouveaux arrivants au Canada à la recherche d’employeurs qui reconnaîtront leurs diplômes étrangers. Auparavant, Ann a œuvré dans les secteurs du recrutement, du marketing et des communications au Collège Yukon. Elle travaille en étroite collaboration avec les groupes communautaires et d’employeurs, mais connaît aussi les grandes entreprises et les centres urbains, car elle est originaire de Montréal et a travaillé dans le secteur de l’aviation. Elle est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise, et poursuit son apprentissage. Ann adore pratiquer la raquette et le traîneau à chiens. Ayant habité aux Territoires du Nord-Ouest et maintenant au Yukon depuis plus de 25 ans, elle considère le Nord comme son chez-soi.

Keka DasGupta, Precision Marketing Group Inc, Toronto, ON

Keka DasGupta est stratégiste émérite en relations publiques et en communications depuis 20 ans, conférencière TEDx, formatrice pour cadres et entrepreneure.

Elle a commencé sa carrière à IKEA où elle a travaillé pendant sept ans à la gestion de l’ensemble des programmes de relations publiques et de communications. Elle a aussi assumé les fonctions de porte-parole auprès des médias et en temps de crise pour l’entreprise. Elle s’est ensuite jointe à DDB Public Relations, un cabinet de relations publiques renommé. Après être devenue mère (elle a maintenant deux garçons), Mme DasGupta a fondé sa propre société d’experts-conseils, Precision Marketing Group Inc.

Elle continue d’offrir son expertise à DDB, à titre de vice-présidente indépendante de la division des relations publiques du cabinet. En 2016, Mme DasGupta et son équipe de DDB ont reçu l’Oscars of the PR industry avec la mention « agence de l’année » dans la compétition internationale Gold Quill, organisée par l’International Association of Business Communicators.

Elle a travaillé avec des marques reconnues mondialement comme IKEA, Nike, Disney, American Express, Schwarzkopf, Johnson & Johnson et bien d’autres sociétés de la liste Fortune 500.

Elle a également travaillé en marketing de recrutement pendant plus de dix ans, cofondé Enkompass Consulting (spécialisée en apprentissage et en développement en entreprise) et été instructrice au Schulich Executive Education Centre de l’Université York.

Dans le cadre de son projet de prédilection, elle prononce des discours et organise des ateliers interactifs sur la gratitude pour des entreprises en Amérique du Nord, qui portent sur l’augmentation de la productivité des employés, le bonheur, la fidélité et la rétention. Elle a aussi créé un programme pour les élèves (de la 7e à la 12e année [1re à 5e du secondaire]) qui se sert de la gratitude pour contrer de façon dynamique l’intimidation en milieu scolaire.

Elle est également membre professionnelle de la Canadian Association of Professional Speakers.

Frances Humphreys, Université Wilfrid Laurier, ON

FrancesFrances Humphreys est directrice associée, Développement de carrière et relations externes à l’Université Wilfrid Laurier. Elle est responsable du service de consultation de carrière et des relations avec les employeurs au centre de carrières principal, et supervise le centre de carrières de Brantford et les programmes d’études supérieures de la Lazaridis School of Business & Economics à partir du bureau satellite. Mme Humphreys agit comme facilitatrice pour les partenariats de la faculté et l’intégration de programmes et de services en développement de carrière complets sur le campus destinés aux étudiants actuels et anciens.

Depuis 2005, Mme Humphreys contribue au domaine du développement de carrière à titre de membre active de MBA Career Services and Employer Alliance (MBACSEA) et de l’Association canadienne des spécialistes en emploi et des employeurs (ACSEE). Elle a acquis une solide réputation en exploitation de réseautage et en établissement de relations stratégiques, et a collaboré aux initiatives de marketing, de communications et de recherche de ces organisations. Avant de joindre l’équipe de développement de carrière, Mme Humphreys a travaillé au Laurier Institute, la division de gestion et de perfectionnement des cadres de la School of Business & Economics.

Jacquie Latham, Association des conseillères et conseillers d'orientation scolaire de l’Ontario (ACOSO), Wasaga Beach, ON

Jacquie Latham est conseillère attitrée à l’Association des conseillères et conseillers d’orientation scolaire de l’Ontario (ACOSO). Elle fait carrière depuis plus de 30 ans à divers titres en orientation et en éducation. Elle possède des qualifications en tant que spécialiste en orientation et en information scolaire et professionnelle, élaboration et rédaction de curriculums, et directrice d’école. Au cours de sa carrière, Jacquie a exercé les fonctions de conseillère scolaire, de chef de département, de conseillère auprès de conseils d’administration et de directrice adjointe d’école dans une équipe responsable de la réussite des élèves. Elle a été la principale rédactrice, formatrice et animatrice du programme de cours de qualifications de l’ACOSO, offert aux enseignants du Canada et d’autres pays du monde.

Meghan Lavallee, Career Trek Inc., Winnipeg, MB

Meghan Lavallee habite à Winnipeg et travaille comme directrice des programmes de cheminement à l’Institut des métiers et de la technologie du Manitoba. Dans le cadre de ses fonctions, elle assure notamment un soutien continu aux centres de formation des adultes et aux programmes de langues de l’établissement, ainsi qu’aux systèmes visant à créer des cheminements de carrière et éducatifs permettant la poursuite de formations commerciales et techniques, la transition vers le milieu du travail, ainsi que vers d’autres occasions d’études postsecondaires.

Meghan a découvert sa passion pour l’apprentissage par l’expérience et la réussite scolaire, lorsqu’elle était étudiante et membre du personnel des résidences et des services à la vie étudiante du secteur postsecondaire, pendant son baccalauréat ès sciences et ses études post-baccalauréales en éducation. Elle a ensuite transformé sa passion pour le développement des étudiants en un modèle proactif de niveau de scolarisation avec Career Trek, un organisme sans but lucratif spécialisé dans l’apprentissage par l’expérience qui aide à propulser les jeunes Manitobains vers la réussite scolaire et professionnelle. Elle termine actuellement sa maîtrise en éducation (études postsecondaires) à l’Université Memorial.

Meghan fait du bénévolat au sein de sa communauté et adore le yoga, le jardinage et les sorties dans la nature avec sa famille et ses compagnons canins.

Rob Straby, Collège Conestoga, Kitchener, ON

Rob-SRob Straby se passionne pour l’innovation et le développement de systèmes avant-gardistes d’accompagnement, d’animation et de formation en développement professionnel depuis 1986. M. Straby est enseignant au programme pour professionnels en développement de carrière du Collège Conestoga.

Rob aime la nature et la course en sentier, sait jouer du piano et compose des poèmes haïku. Il habite sur la péninsule Bruce, en Ontario, avec sa femme et ses filles Erica, Elizabeth et Michelle.

Barbara Wilson, Thrive Career Consulting, Toronto, ON

Barbara Wilson est une professionnelle du développement de carrière et de l’apprentissage. Elle compte plus de 20 ans d’expérience en amélioration des aptitudes individuelles et en soutien aux équipes et aux organismes dans l’atteinte de leurs objectifs. Elle mise sur ses forces en tant qu’éducatrice, accompagnatrice et conseillère de confiance pour aider les autres à trouver une orientation claire, à progresser avec assurance et à obtenir du succès tel qu’ils le définissent. C’est une conférencière et une facilitatrice passionnée et motivante, avec des compétences éprouvées en création et animation de séances de formation. Elle a été conférencière et panéliste invitée pour discuter de développement de carrière et de gestion du talent.

Elle a également été directrice en développement de carrière à CIBC, où elle a dirigé l’élaboration et la mise en œuvre initiale d’une stratégie intégrée en développement de carrière sur plusieurs années, dont un programme de formation pour soutenir et améliorer les aptitudes individuelles au sein de l’organisation. Elle a aussi conseillé des partenaires d’affaires internes dans la création de stratégies et de tactiques de développement de carrière pour appuyer leurs plans de gestion du talent intégrés. Mme Wilson a maintenant sa propre entreprise, Thrive Career Consulting, où elle est conseillère et accompagnatrice en gestion et transition de carrière.

Trevor Lehmann, Université du Manitoba, Winnipeg, MB (Programme de mobilisation des étudiants aux cycles supérieurs)

Trevor Lehmann est un professionnel en services aux étudiants. Il offre des services d’orientation universitaire aux étudiants canadiens ou étrangers depuis quatre ans. Ayant des acquis scolaires en éducation, il a l’autorisation d’enseigner au Manitoba. Il est actuellement candidat à la maîtrise en éducation (spécialisation en psychologie de l’orientation) et travaille au bureau des services d’orientation de l’Université du Manitoba, où il concentre ses efforts sur l’orientation de carrière.