L’évaluation fait partie intégrante des pratiques des conseillers et conseillères d’orientation peu importe leur secteur d’activité. Dans la perspective de la modernisation des pratiques professionnelles en santé mentale et en relations humaines ainsi que de la révision du champ d’exercice, l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ) a produit ce guide (en partenariat avec le CERIC) qui vise à fournir un cadre de référence pour l’évaluation en orientation. Il comprend des informations et des principes directeurs pour éclairer les pratiques d’évaluation des conseillers et conseillères d’orientation. À cet égard, le lecteur doit tenir compte des éléments suivants :

  • Ce guide présente un cadre de référence général permettant aux conseillers et conseillèresd’orientation de mieux circonscrire le processus d’évaluation avec ses dimensions et ses enjeux.
  • Ce guide cherche à éclairer la pratique en matière d’évaluation, sans renvoi précis à une conception ou à une approche particulière, de manière à respecter les choix théoriques.
  • Ce guide veut également participer au développement et au maintien des compétences au regard du champ d’exercice et du fondement juridique de la pratique des conseillers et conseillères d’orientation.
  • Ce guide est consacré à l’évaluation en orientation. Il est important de ne pas le confondre avec le guide interprétatif de la Loi modifi ant le code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines. *

Le guide comporte quatre sections. La première section traite de l’évaluation en orientation en tant que dimension incontournable de la pratique. Il est plus particulièrement question de la manière dont l’évaluation contribue à l’exercice du jugement professionnel par rapport au champ d’exercice, à la compétence, aux activités réservées et aux obligations déontologiques. La deuxième section défi nit l’évaluation en orientation au regard de ses trois principales dimensions dans le champ d’exercice, soit le fonctionnement psychologique, les ressources personnelles et les conditions du milieu. La troisième section du guide présente un processu d’évaluation en orientation. Celui-ci est défi ni en quatre phases, soit recueillir, décoder, analyser et communiquer les informations. La quatrième et dernière section expose des considérations permettant aux conseillers et conseillères d’orientation de se situer par rapport à l’évaluation en orientation.

Guide d’évaluation en orientation
Guide d’évaluation en orientation

Guide

Taille346.20 KB
Dernière mise à jourmai 17, 2018
Télécharger

Autoformation sur le Guide d’évaluation en orientation
Autoformation sur le Guide d’évaluation en orientation

Guide

Taille162.98 KB
Dernière mise à jourmai 17, 2018
Télécharger

* Nous utiliserons dans ce guide l’expression « loi 21 », couramment en vigueur.